Phasmes et coronavirus
Une population en manque d’information
Article mis en ligne le 18 mars 2020

par SCIENCES

Nous professeures de SVT sommes très inquiètes pour nos phasmes, n’ayant pas d’informations sur la transmission du coronavirus aux phasmes ceci malgré de multiples relance auprès des ministères nous n’avons toujours pas de réponses.
Mardi 10 mars, lendemain de rentrée, en cours de SVT avec les 5°3, une professeure de SVT s’exclame “oh !!!” en plein cours. Les élèves se sont retournés et ont pu assister à la découverte de l’éclosion de deux phasmes scorpions. En pleine épidémie, nous leurs avons tout de suite appris les gestes barrières… fini les serrages de pattes ou autres bises, dorénavant le check avec les antennes est rentré dans leurs habitudes.
Après les annonces du président, le choix a été fait d’évacuer les nouveaux éclos, qui se succèdent depuis ce jour, dans un lieu tenu secret afin d’éviter toute contamination.Vous pouvez les voir sur la photographie ci-jointe : en haut après une première mue et en bas un phasme juste sorti de l’œuf et bien sûr sur la gauche trois phasmes bâtons. À leur arrivée, un moment de panique s’est emparé de nos phasmes aussi bien bâtons que scorpions. Certains voulaient faire des réserves immédiates de ronces et de lierres en coupant tout. Cependant, les phasmes jeunes n’aiment que des feuilles fraiches, tout couper aurait pillé les réserves et permis de tenir seulement quelques jours avant flétrissement. Finalement, la décision a été prise de couper des feuilles tous les jours comme d’habitude ce qui permettra de tenir plusieurs années.

IMG/jpg/photographie_prise_le_18_mars.jpg
Photographie prise le 18 mars

Après l’annonce de la fermeture des restaurants, certains se sont précipités dans les bars pour la dernière soirée, qualifiés d’inconscients à leur retour, ils ont été mis au quarantaine. Pour les derniers récalcitrants au confinement, l’amende de 38€ n’a eu aucun effet, par contre la vidéo de Philippe Etchebest énervé, les a finalement bien calmé. Ils resteront donc confinés et appliqueront les gestes barrières jusqu’à la fin de l’épidémie.
Nous vous tiendront informés de la suite des évènements.
Bon confinement,
L’équipe de SVT